Sports

Nathan MacKinnon sonne l’alarme – TVA Sports


Même si l’Avalanche du Colorado vient au premier rang de l’Association de l’Ouest, avec 116 points au classement, l’attaquant Nathan MacKinnon n’est aucunement satisfait du rendement de l’équipe à l’aube des séries éliminatoires.

«C’est vraiment inquiétant, nous nous tirons dans le pied souvent, a laissé tomber MacKinnon, vendredi soir, après une défaite de 6 à 3 subie contre les Oilers d’Edmonton. Je sens qu’il y a de nombreux buts [de l’adversaire] qui auraient pu être évités.»

Rien pour aider l’Avalanche : Mikko Rantanen, malade, a raté un deuxième match consécutif, vendredi. Le capitaine Gabriel Landeskog est également à l’écart du jeu pour une période indéterminée à la suite d’une récente intervention chirurgicale à un genou. Les défenseurs Erik Johnson et Ryan Murray font aussi partie des blessés.

«Ça ne dérange pas qui est dans la formation, nous pouvons bien faire avec la rondelle, chacun de nous sommes des joueurs de calibre de la Ligue nationale, nous pouvons prendre des décisions intelligentes, a ajouté MacKinnon. Peu importe les joueurs qui sont absents et peu importe notre position au classement, nous essayons d’être meilleurs et nous avons clairement besoin de nous améliorer.»

Francouz blessé… sur le banc

Le gardien Pavel Francouz en est un autre qui se retrouve soudainement sur la touche pour l’Avalanche, lui qui a été atteint au visage par une rondelle alors qu’il était sur le banc à titre d’auxiliaire, vendredi, en début de match.

Darcy Kuemper demeure le gardien de confiance pour le Colorado, lui qui a participé à 54 rencontres cette saison. Il a maintenu un dossier de 36-11-3, une moyenne de buts alloués de 2,48 et un taux d’efficacité de ,923.

L’Avalanche (55-17-6) a encore quatre parties à disputer d’ici la fin de la saison régulière, à commencer par celle de dimanche face aux Jets, à Winnipeg.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close