Sports

Les joueurs jouent-ils trop peu dans la NBA?


Depuis quelques saisons, dans la NBA, rares sont les joueurs vedettes qui disputent l’ensemble des 82 matchs de leur équipe durant une saison. Le commissaire Adam Silver a d’ailleurs dit vouloir se pencher sur ce problème.

Avant les rencontres de jeudi, les 30 joueurs avec la meilleure moyenne de points par match durant la saison 2021-2022 ont tous raté au moins cinq duels de leur équipe respective. De ce groupe, 25 ont raté au moins 10 matchs.

«Je ne dirai pas que je possède une excellente solution, a d’abord affirmé Silver, lors d’une conférence de presse mercredi, en marge de la rencontre des gouverneurs. Les blessures sont une partie du problème. L’une des choses sur lesquelles nous nous sommes concentrés dans les bureaux de la ligue – et même avant la pandémie – c’est de savoir s’il y a moyen de partager de l’information et des ressources à travers la ligue pour promouvoir les meilleures pratiques de réhabilitation.»

Silver n’attribue toutefois pas entièrement ce phénomène aux blessures et reconnaît que certains athlètes prennent des journées de congé même s’ils sont aptes à jouer. La NBA chercherait d’ailleurs des solutions pour augmenter le taux de participation des joueurs.

«L’autre moyen dont nous pouvons nous attaquer au problème, c’est de créer un système de récompenses, de dire Silver. Les mini-séries, je crois, étaient un moyen de récompenser les équipes qui tentent de demeurer compétitives toute l’année et qui se battent pour une place en séries éliminatoires. Peut-être qu’il devrait y avoir des tournois au cours de la saison et changer le format.»

Silver a même évoqué la possibilité de réduire la saison régulière, qui compte présentement 82 matchs, comme dans la Ligue nationale de hockey.

«J’ai déjà dit par le passé que si nous avions trop de matchs, que ce serait quelque chose sur lequel nous pourrions nous pencher, a ajouté l’homme de 59 ans. C’est quelque chose que nous évaluerons en même temps de renouveler les contrats de diffusion et de renouveler la convention collective.»

«Selon mes discussions avec les joueurs, ils reconnaissent que c’est un problème. Le style de jeu a changé, ce qui a un impact sur leur corps. C’est quelque chose que nous devrons constamment évaluer dans le futur, à savoir quelle est la meilleure façon de présenter notre produit et durant une saison de quelle longueur?»



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close