Sports

Les Flames en contrôle – TVA Sports


Les Flames de Calgary se trouvaient en sérieuse difficulté après 40 minutes de jeu durant le cinquième match de leur série contre les Stars de Dallas, mercredi, mais ils ont su reprendre le contrôle en troisième période et les voilà dans le siège du conducteur, à une victoire d’atteindre la demi-finale de l’Association de l’Ouest.

La formation albertaine a comblé un retard de 1 à 0 grâce aux buts successifs de Mikael Backlund, d’Andrew Mangiapane et de Trevor Lewis pour se sauver avec un gain de 3 à 1. Cette poussée offensive pourrait constituer l’élan qu’elle nécessitait pour venir à bout de coriaces adversaires misant sur du bon jeu défensif depuis le début de la confrontation.

Cependant, l’attaque de Calgary semble avoir retrouvé un peu l’étincelle manquante dans les deux dernières rencontres, au cours desquelles ses joueurs ont marqué sept fois.

«Nous devons seulement nous en tenir à notre jeu et ne pas dévier de notre plan. Il faut rester patients et nous en tenir au système en continuant de les faire travailler. Éventuellement, ça va rapporter», a commenté Mangiapane au site NHL.com.

Malgré les ennuis de Tyler Toffoli, limité à une mention d’aide depuis le début des éliminatoires, les Flames pourraient se retrouver parmi les huit dernières équipes en lice pour la coupe Stanley, ce qu’ils n’ont pas vécu depuis 2014-2015.

«On se sent beaucoup mieux avec l’avance que si nous avions été en retard. Nous savons que ce sera une rencontre difficile, mais certes, nous sommes en confiance et enthousiastes à l’idée d’aller là-bas», a souligné Backlund au sujet du sixième duel prévu vendredi au Texas.

Manque de production

Du côté de Dallas, l’offensive est au neutre et des solutions sont attendues. Outre le troisième match, un gain de 4 à 2, les Stars ont été limités à deux buts ou moins. Outre Joe Pavelski, qui revendique trois buts et une aide au premier tour, les autres patineurs du club sont plutôt calmes en termes de production. Tyler Seguin compte deux points, contre une aide seulement pour Jamie Benn. Quant à Alexander Radulov, sa mauvaise année 2021-2022 se poursuit, car il a été blanchi en trois parties.

«Ils ont élevé leur niveau de jeu et nous ne l’avons pas fait, a déploré l’instructeur-chef des Stars Rick Bowness. Nous n’avons pas maîtrisé la situation très bien. On est resté avec eux pendant deux périodes, mais ils ont pris les choses en main en troisième et on n’a pas contrôlé la rondelle, ce qui nous aurait permis de passer du temps dans leur territoire.»

Par contre, il n’est pas trop tard pour bien faire, sauf que le temps commence à manquer.

«Ce sera un gros match 6, devant nos partisans à la maison. On savait que ça allait être une longue série», a émis Benn.

Le sixième match de cette série sera disputé vendredi à Dallas et sera présenté sur les ondes de TVA Sports à compter de 21h30.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close