Sports

Le CH obtient gratuitement Monahan et un choix de premier tour


Le directeur général Kent Hughes a acquis un autre choix de première ronde, jeudi, recevant du même coup l’attaquant Sean Monahan et son lourd contrat des Flames de Calgary en retour de considérations futures.

La transaction a été confirmée par les deux organisations par voie de communiqué. Selon une longue liste de conditions modelées autour des résultats de loteries de repêchage des prochaines années, le choix obtenu pourrait être la sélection de première ronde des Flames en 2024, 2025 ou 2026, ou celle des Panthers de la Floride – acquise dans la transaction de Matthew Tkachuk – en 2025 ou 2026.

Voyez le point de presse complet de Kent Hughes dans la vidéo ci-dessus.

Le club albertain a pu faire signer un contrat au joueur autonome sans compensation Nazem Kadri en laissant aller Monahan et son salaire annuel de 6,375 millions $.

«Au nom de toute l’organisation des Flames, je remercie Sean pour ses neuf années de dévouement et de persévérance, a écrit le DG des Flames, Brad Treliving, dans un communiqué. Sean était un excellent joueur et un individu de grande classe qui personnifiait le concept de respect.»

Le pivot de 27 ans écoulera la dernière année de son pacte de sept ans et de 44,625 millions $ lors de la prochaine campagne et deviendra libre comme l’air par la suite, à moins d’en venir à une entente avec le Tricolore d’ici là.

«Je suis excité d’évoluer à un haut niveau à nouveau et fébrile de joindre le Canadien, a glissé Monahan en vidéoconférence. Je n’ai entendu que de bonnes choses [au sujet de Montréal]. L’ambiance semble être positive et les gars veulent y être.»

Ralenti par les blessures

Ennuyé par les blessures dans les récentes années, l’Ontarien a éprouvé des ennuis en 2021-2022, devant subir une opération à la hanche après avoir vu sa saison prendre fin au début avril. Il s’est contenté de 23 points en 65 sorties et a même visité la galerie de presse pour un match en raison de ses insuccès.

«Il se dit encouragé, puisque pour la première fois depuis longtemps, il jouera une saison complète en santé, a indiqué le DG Kent Hughes lors d’une visioconférence tenue jeudi soir.

«Martin [St-Louis] aura certainement son mot à dire, mais nous croyons qu’un Sean Monahan en santé, s’il peut retourner à sa forme d’antan – et nous croyons qu’il peut y arriver – sera excellent d’une manière ou d’une autre.»

Monahan a franchi le cap des 30 buts à trois reprises depuis ses débuts dans la Ligue nationale en 2013-2014. Il a touché la cible 212 fois et ajouté 250 mentions d’aide pour 462 points en 656 rencontres.

«J’ai beaucoup à prouver, surtout à moi-même, a enchaîné Monahan. Je sais que je suis un excellent joueur [mais] la route a été parsemée d’embuches. Quand tu subis ce genre de blessures, ç’a un impact sur le mental.»

Ancien joueur de premier trio, il est aujourd’hui perçu comme un attaquant de soutien qui peut piloter un troisième ou un quatrième trio. Hughes n’a toutefois pas écarté la possibilité qu’il soit employé à l’aile.

«Je suis conscient que Sean était un joueur de centre. Quand il va être en santé, on va en discuter. On va avoir cinq joueurs de centre qui sont capables [de jouer à cette position]. On pense aussi que Jake Evans peut jouer à l’aile, alors on va voir.»

Point de presse de Sean Monahan



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.