Sports

Incertitude à Washington devant les filets


Avec les récents ennuis de Vitek Vanecek, les Capitals de Washington amorcent le dernier droit de la saison régulière sans savoir qui sera le gardien partant lors des séries éliminatoires.

Les «Caps» sont bien placés pour se qualifier pour le tournoi printanier, comptant sur un avantage de neuf points sur la neuvième place dans l’Est avant les duels de mardi dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Or, Vanecek, qui a obtenu la majorité des départs cette saison, peine à cumuler les bonnes sorties par les temps qui courent. Il n’a signé qu’une victoire à ses cinq dernières sorties, donnant au moins trois buts à chaque match. Il avait pourtant brillé avec six victoires consécutives tout juste avant cette séquence.

«Nous parlons avec Vitek et nous cherchons à ce qu’il revienne là où il en était, a dit l’entraîneur-chef Peter Laviollette en conférence de presse, mardi. Il a été vraiment bon et très fort pour nous pendant une longue période – presque à partir du 1er janvier – et les matchs qu’il a remportés, alors qu’il n’était pas blessé, il a fait du très bon travail devant le filet.»

Émerger

Vanecek montre un dossier de 17-11-5, une moyenne de buts alloués de 2,60 et un taux d’efficacité de ,911 en 34 départs cette saison. Pendant ce temps, Ilya Samsonov a amorcé 31 parties avec une fiche de 19-9-4, une moyenne de 2,95 et un taux de ,899.

Laviolette a indiqué qu’il s’attendait maintenant à ce qu’un des deux hommes se lève et prenne les choses en main d’ici la fin du calendrier régulier. Celui qui le fera sera devant le filet pour les éliminatoires.

«J’aimerais que l’un d’entre eux émerge du groupe, a lancé le pilote. Ce sont tous les deux de bons gardiens de but, mais vous voulez vraiment que quelqu’un s’empare [du filet].»

Laviolette n’a pas révélé l’identité de son gardien partant pour le match de mercredi contre le Lightning de Tampa Bay dans la capitale américaine. Quoi qu’il en soit, il s’agira certainement d’une bonne occasion rêvée de se faire valoir contre une équipe bourrée de talent à l’attaque.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close